© 2019 Elsa Moatti 

ELSA MOATTI

BIOGRAPHIE

     Artiste engagée dans de nombreux univers, Elsa Moatti s’est formée au CNSM de Paris auprès de Stéphanie-Marie Degand en violon moderne et baroque, et d’Alexandros Markéas et Vincent Lê Quang en improvisation générative. Elle a étudié également à l’Académie Sibélius de Helsinki avec la violoniste Réka Szilvay.

     En baroque, elle participe à l’ensemble La Diane Française dirigé par Stéphanie-Marie Degand, Les Talens Lyriques dirigé par Christophe Rousset, et à des spectacles du chanteur-metteur en scène Arnaud Marzorati, produits notamment par le Centre de Musique Baroque de Versailles. Elle prend part au monde de l’improvisation et de la création lors de productions avec l’Orchestre National de Jazz, l’Ircam, l’ensemble Miroirs Etendus, l’Ensemble Itinéraire, ou encore le quatuor de ciné-concert Medvedkine, le quatuor Eléanora avec le saxophoniste Vincent Lê Quang, la compagnie de théâtre musical Voque de Jacques Rebotier, et enfin le collectif d’improvisateurs La Croche-et-le-Marteau qu'elle a contribué à fonder. Avec la comédienne Emmanuelle Cordoliani, elle forme également un duo où communiquent la Partita en ré mineur BWV 1004 de Bach pour violon seul et L’Ascension du Mont Ventoux de Pétrarque. Elsa rejoint Le Concert Idéal dirigé par Marianne Piketty sur les spectacles Vivaldi-Piazzolla, produit au festival d’Avignon en 2017 et 2018, et Fil d’Ariane créé et enregistré en 2018 à l’Abbaye de Noirlac – festival Les Traversées.

     En tant que soliste, la violoniste est invitée à jouer les concertos de Mendelssohn et de Beethoven sous la direction de Gaël Péron, et le concerto en sol majeur de Mozart sous celle de Régis Pasquier. Elles se produit en France, en Chine et en Israël avec l’orchestre PSL, dirigé par Johan Farjot, entre autres dans Introduction et Rondo Capriccioso de Saint-Saëns, pièce qu'elle est invitée à jouer aussi avec l'orchestre Impromptu sous la baguette de Léo Margue.

     Lauréate de l’Académie Ravel en 2016 avec la pianiste Célia Oneto-Bensaïd, on peut les entendre en sonate dans des festivals tels que Les Moments Musicaux de Chalosse et L’Estival de la Bâtie. Elle joue également en musique de chambre avec le pianiste Michalis Boliakis et la violoncelliste Juliette Salmona. Avec la pianiste Suzanne Ben Zakoun, elle forme un duo allant du répertoire classique à l’improvisation. En 2018, naît le Trio Hémisphères avec l’accordéoniste Théo Ould et le contrebassiste Pierre-Antoine Despatures, dans une démarche créative autour du répertoire savant d’origine populaire.

     Titulaire du Diplôme d’Etat de professeur de violon, Elsa enseigne depuis 2018 au Conservatoire Maurice Ravel du 13ème arrondissement de Paris.

     Elle joue un violon moderne Joël Klépal fait à Paris en 2013 et un violon baroque Friedrich Meinel fait en Allemagne en 1760.